La Presse en parle

On parle du cabinet dans la presse

Article presse La Montagne 23 novembre 2020

Les coordonnées de psychologues libéraux du Puy­de-­Dôme réunies sur une même plateforme

Trouver un psychologue qui correspond exactement à ses besoins n’est pas toujours évident, surtout en période de confinement. Dispositif Psy 63 est une solution et il va évoluer. .

On en parle dans La Montagne le 23 novembre 2020

Revue de presse-France3Déconfinement : en quoi les masques nuisent à la communication ?
Avec l’épidémie de coronavirus COVID 19, le port du masque s’est largement généralisé. En recouvrant une partie du visage, il nous prive de certaines expressions faciales. Des psychologues de Clermont-Ferrand et son agglomération font le point sur l’impact du masque sur notre communication.

On en parle dans France 3 Auvergne Rhône Alpes le 30/05/2020

 

Coronavirus : repérer des troubles du déconfinement avec un psychologue aubergnat

Syndrome de l’escargot ou syndrome de la cabane, certains n’ont plus envie de sortir de chez eux comme avant. Avec un après pétri d’incertitudes, l’inquiétude peut être légitime. Et des troubles peuvent également intervenir. Comment les détecter ? Éclairage avec Pascal Olivier, psychologue clinicien et psychothérapeute à Clermont-Ferrand.

On en parle dans la Montagne, le 13/05/2020

 

Presse, Des psychologues du Puy-de-Dôme ouvrent...di 13 avril - ClermDes psychologues du puy-de-Dôme ouvrent des consultations à distance à partir du lundi 13 avril

A partir de ce lundi 13 avril 2020, Pascal Olivier et 34 psychologues du Puy-de-Dôme proposent des consultations par téléphone ou visioconférence….

On en parle dans la Montagne, le 11/04/2020

 

Presse : une maison de santé pour les enfants et les parents à Clermont-Ferrand

Une Maison de santé pour les enfants et les parents de Clermont-Ferrand
“La Maison de santé des Dômes a ouvert ses portes, juste en face du CHU Estaing à Clermont-Ferrand. Un projet unique et innovant avec plus de vingt professionnels de santé pour les enfants et aussi leurs parents…”

> On en parle dans la Montagne, le 02/12/2019