full
image
#666666
http://www.cabinetpsy.com/wp-content/themes/zap-installable/
http://www.cabinetpsy.com/
#4a90c2
style2

Pascal Olivier


Psychologue clinicien et Psychothérapeute
Diplômé de l’Ecole de Psychologues Praticiens (EPP)
Exercice en cabinet libéral et en institution
Formateur en Psychologie
Enseignant à l’Université Paris 8 et en IFSI

Prestations


Passation de test et bilan psychologique
Psychothérapie analytique
Entretien de soutien et suivi psychologique
Spécialisation dans le domaine de la précocité intellectuelle
04.68.91.87.99
113 rue Fontgiève - 63000 Clermont Ferrand

Rencontrer un PSY

Psychologue, Psychothérapeute, Psychiatre, Psychanalyste…

Psychologue

Ce sont des professionnels formés en Université, ainsi qu’à l’École de Psychologues Praticiens, titulaires d’un DESS ou Master II de psychologie : diplôme reconnu par l’État. On distingue le psychologue clinicien qui travaille essentiellement dans le secteur de la santé; et le psychologue du travail, qui exerce surtout dans le champ de l’entreprise.

La psychologie n’est pas reconnue comme une profession médicale. De ce fait, le psychologue ne peut prescrire de médicament, et ses actions ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale.

 

Psychothérapeute

Le terme de « psychothérapie » désigne toutes les techniques visant à soigner la « psyché ». Le psychothérapeute soigne les problèmes psychiques des patients, par des techniques variées. Il peut s’agir de psychologues ou des psychiatres formés à une ou plusieurs méthodes thérapeutiques. Le titre de Psychothérapeute est aujourd’hui réglementé depuis les décrets de 2010 et 2012. Une formation obligatoire théorique en psychopathologie clinique et en pratique (stage), est exigée pour pouvoir exercer en tant que psychothérapeute en France.

Il faut souligner que les diplômes de psychologue et de psychiatre donnent automatiquement la possibilité d’être psychothérapeute, car ils sont reconnus comme ayant suffisamment de connaissances théoriques et pratiques pour exercer cette profession.

 

 

Pour qui

La psychologie est une profession de santé, non médicale, qui s’occupe des soins psychiques des personnes.

Le psychologue propose une démarche personnelle, qui vise à approfondir la connaissance de soi et dénouer les problématiques.

Les patients ne sont pas des « fous », comme on pourrait le croire, mais des personnes comme tout le monde, qui sont en demande d’aide et de soutien.

Il n’y a pas d’âge définit pour consulter un psychologue. Ce service s’adresse à toute personne qui en éprouve le besoin, et particulièrement quand elle souffre de difficultés psychologiques, relationnelles, comportementales, psychosomatiques…

De ce fait, le psychologue peut intervenir aussi bien dans un contexte de grossesse, d’accouchement, pour des nourrissons, des enfants, des adolescents, des adultes, des personnes âgées, jusqu’aux soins palliatifs. Le psychologue trouve sa place à chaque fois qu’une personne est en difficulté ou en souffrance.

Le but est d’aider le patient à soulager sa souffrance psychique, sa douleur morale, et l’aider à surmonter ses difficultés passées et présentes.

 

Pourquoi un soutien psychologique

Le psychologue représente un tiers, extérieur à la vie quotidienne de la personne. Il ne juge pas la personne, ni ses problèmes. De part sa formation et ses expériences professionnelles, son but est d’aider la personne en souffrance à pouvoir exprimer ses difficultés, et à trouver ensemble des moyens de diminuer ou de supprimer le symptôme dérangeant. Un regard plus objectif permet de mieux cerner, et de mieux comprendre ses problèmes.

Les motifs de consultation sont variables, suivant les âges et le contexte des individus: problèmes de sommeil, de nutrition, de scolarisation, difficultés relationnelles, besoin de passer un bilan psychologique… et quelque soit l’âge du patient.

 

Comment l'expliquer, le présenter aux enfants

 entretiens

Afin de mettre à l’aise l’enfant, il convient de lui dire que je ne suis pas un médecin, et que donc, il n’est pas malade. Je ne suis pas non plus un professeur, donc il ne s’agit pas d’épreuves scolaires. Il ne vient pas pour être jugé, mais pour faire des « jeux », des activités, afin de recueillir un maximum d’informations pour l’aider dans ses difficultés et dans sa vie de tous les jours. Le but de ces tests est de déterminer ses possibilités intellectuelles : aussi bien au niveau de ses connaissances générales, de sa pensée, de son raisonnement, que de sa réflexion. Grâce à toutes ces informations, il sera plus facile de pourvoir déterminer ses points forts et ses points faibles. Les tests de personnalité permettent de déterminer comment l’enfant, ou la personne, se perçoit lui-même, son environnement, ainsi que lui-même dans cet environnement. Ces tests ne se faisant qu’avec eux, les enfants apprécient généralement de pouvoir effectuer ses actions avec un tiers, en dehors de la présence de sa famille. Cela favorise l’échange, et l’authenticité des réponses fournies. Bien entendu, le secret professionnel est un élément fondamental dans tout le processus.

paged
Chargement des news...
magnifier
#5c5c5c
on
loading
off